pixel facebook Fill 183 Fill 190 Fill 179 Untitled 6

Blog

August 16, 2016

0 Comments


Il y a une dizaine d’années, des chercheurs ont prouvé qu’un petit ajustement alimentaire au quotidien pouvait avoir un énorme impact sur votre ligne

Lorsqu’il s’agit d’aborder les sujets de santé, de bien-être et de fitness, la majorité des gens vont être séduits par les idées nouvelles, les derniers programmes à la mode ou les challenges jamais vu. Mais cela-dit, la découverte qui s’est avérée être la plus efficace ne date pas d’hier puisqu’elle a été mise en avant par des chercheurs il y a une dizaine d’années.

Quiconque ayant déjà fait un régime sait combien il est difficile de moins manger. Bien-sûr, vous vous sentez motivés au tout début mais très rapidement, la sensation de faim alliée à la fatigue, fait rage. De ce fait, vous préférez vous satisfaire de votre apparence en vous persuadant que votre poids actuel sera toujours mieux que de revivre ça.

C’est pour cela qu’en 2005, une équipe de scientifiques ont lancé une étude au mantra un peu particulier « ad libitum » qui se traduit en français par « autant qu’il plaise ». En effet, au lieu d’imposer un régime hypocalorique à un groupe d’individus, ces derniers ont eu le droit de manger ce qu’ils voulaient et autant qu’ils le souhaitaient. Tant qu’ils consommaient un peu plus de produits protéinés que de graisses.

A la surprise de tous, l’ensemble des participants ont mangé moins de calories qu’à leur habitude (440 calories de moins par jour), de leur propre gré et surtout en se sentant repus. A la fin de cette phase « autant qu’il plaise », on a pu constaté une perte de 3,7 kilos en moyenne par individus, sans rencontrer aucune sensation de faim.

Donc la chose la plus importante à retenir c’est de se concentrer sur quels aliments on mange plutôt que ceux que l’on ne peut pas manger. C’est d’ailleurs une valeur omniprésente dans l’élaboration du challenge So Shape, riche en protéines et en fibres.

En savoir plus sur SoShape

Reference:
Weigle DS, Breen PA, Matthys CC, Callahan HS, Meeuws KE, Burden VR, Purnell JQ. A high-protein diet induces sustained reductions in appetite, ad libitum caloric intake, and body weight despite compensatory changes in diurnal plasma leptin and ghrelin concentrations. Am J Clin Nutr. 2005 Jul;82(1):41-8.

August 08, 2016

0 Comments


3 Règles Pour S’affiner Même Quand On N’a Pas Le Temps

 

 

Dick Talens, contributeur invité par la team So Shape, est le fondateur de Fitocracy, une des applications fitness les plus connues aux Etats-Unis ! Ecrivain santé, il a contribué à de nombreux sites comme TechCrunch et entraîné des milliers de personnes dont Miss États-Unis 2013.

3 Règles Pour S’affiner Même Quand On N’a Pas Le Temps

Ancien obèse, j’ai une certaine expérience en matière de perte de poids… et je sais qu’il y a bien une chose qui ruine toutes les remises en forme à coup sûr : être occupé. La vie est dure, on a autre chose à penser, donc on finit inlassablement la journée avec une pile de cookies au chocolat à côté de son café.

Heureusement, en tant qu’entrepreneur qui court toujours après le temps, j’ai dû acquérir les compétences nécessaires pour une alimentation saine dans tous les contextes et pu les enseigner à des milliers de personnes.

Voici trois règles efficaces qui vous permettront de réussir avec n’importe quel emploi du temps.

Règle N°1 : Concentrez-vous sur ce que vous devez manger plus que sur les aliments dont vous devez vous priver.

Si je dis à mes clients « ne mangez pas d’Oréo », la première chose qu’ils voudront manger, ce sont des Oréo. Lorsque vous vous concentrez sur ce qui est interdit, le sentiment de « privation » va augmenter naturellement votre niveau de faim — et ce critère est le meilleur indicateur du succès d’un rééquilibrage alimentaire.

A la place, assurez-vous que chaque repas - surtout le premier de la journée - contienne beaucoup de protéines et de fibres. Celles-ci favorisent toutes deux la satiété ; les recherches montrent que vous mangerez donc moins le reste de la journée.

Règle N°2 : Concentrez-vous sur la nutrition, pas sur le sport

Lorsque vous êtes occupé, votre emploi du temps est tout aussi limité que votre capacité à vous prendre la tête ! Chaque seconde accordée à de l’exercice plutôt qu’à une alimentation plus intelligente est gâchée.

Bien entendu, l’exercice est bon pour plein de raisons, mais étonnamment les études montrent encore et encore que lorsqu’il s’agit de perdre du poids, la nutrition est la seule chose qui compte.

En matière d’amincissement il vaut donc mieux investir le budget « salle de sport » dans une alimentation saine et complète ; on ne va pas se mentir.

Règle N°3 : Mettez une bonne distance entre la junk-food et vous

Débarrassez-vous de tous les aliments hyper caloriques, sucrés et gras chez vous ou au bureau, au lieu de vous en remettre à votre « volonté » pour les éviter une fois chez vous.

Imaginons que vous essayiez de ne pas manger ce paquet de chips qui traîne au bureau. Vous allez passer la journée à inconsciemment user votre volonté, qui est limitée, à cause de sa proximité avec vous. A la fin, vous craquez.

Pour y remédier, entourez-vous d’options à forte teneur en protéines (viande séchée, fromage blanc…) ou en fibres.

La première fois que je suis venu à Paris, je n’ai pas réussi à trouver beaucoup de ces produits plus présents aux Etats-Unis, et j’ai fini par prendre 3kgs en une semaine.

Puis j’ai passé les trois dernières semaines ici en m’entourant de berlingots So Shape ainsi que de Smart Food, réussissant ainsi à vraiment reperdre mon poids, même si je n’ai pas eu le temps d’aller à la salle de sport. (Rappelez-vous la règle N°2).

Ces trois règles ont fonctionné encore et encore même pour mes clients les plus occupés, et vous pouvez les respecter peu importe où vous vous trouvez, ou de combien de temps vous disposez.

-> Découvrez les produits So Shape pour se remettre en forme même quand on a pas de temps

Si vous avez des question, n’hésitez pas sur hello@soshape.com ! 

(traduit de l'anglais par Raphaël)

 

May 24, 2014

0 Comments


POURQUOI SO SHAPE ?

On vous prévient, il va vous falloir 4/5 minutes pour lire cet article : l’avantage est qu’une fois ces bases acquises, tout ce que vous verrez après sera plus clair. C’est un investissement ! 

LE PRINCIPE

Pour perdre du poids, la formule connue de tous est simple : calories ingérées < calories dépensées. Comme vous vous en doutez, c'est un peu plus compliqué que ça.

Le principe est vrai mais pour mincir sainement vous devez certes créer un déficit de calories, mais aussi compter vos macro-nutriments (protéines, glucides, lipides) tout en vous assurant de bien faire le plein de micro-nutriments (vitamines, minéraux). Comprendre cette dernière phrase est déjà un exploit, mais le meilleur est à venir : pour respecter votre quota de macro et micro-nutriments sans les éléments nocifs et sans l’excès de gras ou de sucre, il faudrait calculer, préparer, peser, cuisiner sa nourriture, avec les bons outils. 

Si vous en avez le temps, l'énergie et la disponibilité d’esprit, il existe une multitude de livres de recettes. 

 

 

SO SHAPE INTERVIENT 

Vous : - "Ok, un repas à boire So Shape comporte 200 calories. Doooonc....puis je avoir de bons gros cookies à la place ? C'est 200 calories aussi."

Nous : Non. Ce n'est pas pareil. Même si on les adore !

Soyons clairs sur les calories. Ce sont sont des unités de mesure nutritionnelle que l'on applique à des aliments et/ou nutriments très différents. 

Comparer deux quantités égales de calories c'est comme confondre de l'eau avec de la vodka. Visuellement c'est pareil, mais ça ne fait pas la même chose à votre corps (rappelez-vous votre dernière sortie en boite de nuit).

Les protéines, lipides et glucides provoquent des effets différents sur votre corps, qui les assimile d’autant de manières différentes. 

100 calories de glucides ne sont pas égales à 100 calories de protéines. Elles n'ont pas le même but dans la vie, tout comme deux membres d’une même entreprise n’occupent pas les mêmes postes. 

Par exemple, les glucides vous donnent de l'énergie mais favorisent la création de reserves en graisses, alors que les protéines fabriquent et renouvellent les muscles, nos brûleurs de calories, symboles de force et vitalité. 

Le but n’est pas que vous soyez maigre, sans muscle et sans vitalité. Il faut donc que la répartition glucides, protéines et lipides soient bien pensée en amont. Pour que chaque rouage de la machine qu’est votre corps joue bien son rôle.

Avec sa formule parfaitement équilibrée à base d’actifs végétaux, en conformité avec les critères établis par les institutions européennes, ses 20g de protéines, 6 g de fibres etc...So Shape est le parfait dosage pour perdre du gras tout en ayant l'énergie d'affronter votre journée, et en préservant vos jolis muscles. 

On vous fait donc gagner du temps, de l'argent (car un plat équilibré coûte très cher), et de la prise de tête (car il y a assez de raisons pour ça en dehors de la nutrition, n’est ce pas !). Pour rattraper un excèsse sentir mieux dans ses vêtements, ou perdre significativement et durablement du poids.

En bonus, la flexibilité. Vous avez un repas libre par jour, de préférence le midi, car on ne vit pas sur une île déserte ! Il y a des déjeuners, des dîners dont on se sentirait coupable de vous priver !

Avec So Shape, vous pouvez vous affiner tout en vous faisant plaisir chaque jour au moment du déjeuner (mais on reste raisonnable). ;)

- «  Mais au fait, pourquoi se procurer des berlingots sous forme de cure ? »  

Parce que cela permet de se fixer un objectif, et qu'il faut une certaine durée pour que les effets d'une nutrition intelligente se fassent sentir. On ne va pas se mentir !

SMART-FOOD

La nutrition intelligente ou smart-food, c’est manger pour le plaisir et également pour vraiment se nourrir, en apportant à son corps tout ce dont il a besoin, sans ce qui lui nuit généralement dans la nourriture quotidienne. 

So keep calm and trust So Shape !!!!! Nos futurs produits arrivent pour que la smart nutrition s'applique à tous les moments de votre journée, comme par exemple lors de la terrible épreuve du snacking.

Alors, on se lance aujourd’hui ?

Steven et Raphaël

 

 

April 19, 2014

0 Comments


Interview des deux fondateurs de So Shape

Allo Med'Actu, le journal d'Allo Médecins, nous a interviewé pour son dossier nutrition afin d'en savoir plus sur les fameux berlingots.

L'occasion pour nous d'expliquer à un média spécialisé notre démarche, la mission de So Shape mais aussi et surtout l'origine de notre expression fétiche : "on ne va pas se mentir" ! Bonne lecture !

Lire l'article ici

April 06, 2014

0 Comments


Pourquoi votre balance vous ment.

Notre premier post fait suite à une année entière de travail dans le domaine de la nutrition, à chercher des informations pertinentes. En parcourant les études scientifiques, les livres, les méthodes, les forums sur internet, nous avons fait un constat. Il est IMPOSSIBLE de s’y retrouver ! 

Il est important pour nous de mettre fin aux idées reçues, car ce sont elles qui nous éloignent des résultats désirés. Nous nous adressons aux coureurs du dimanche, aux abonnés des salles de sport du 1er janvier, aux multi-récidivistes du régime que nous avons été ! La première étape pour réussir sa remise en forme, c’est de ne plus se mentir ! Or, quand les chiffres s’en mêlent…

La balance nous ment…par omission.

Vous pesez vraiment le poids indiqué. Ce nombre ne traduit tout simplement pas votre « minceur » réelle ! Et on ne parle pas de quelques grammes de différence. Sous certaines conditions, 1,5 kg de plus ou de moins ne veut rien dire. Comment s’y retrouver alors ? Cherchons les coupables de cette supercherie.

Notre cher pèse-personne peut en effet compter sur plusieurs facteurs, tous plus trompeurs les uns que les autres :

Nos réserves en sucres :  elles dépendent de notre habitude à en consommer. Pour chaque gramme de glucose (sucre) gardé par notre corps, celui-ci stockera 3g d’eau. Ainsi, un régime alimentaire pauvre en sucre peut en quelques jours modifier rapidement notre poids. Mais ceci n’est pas à attribuer principalement à une perte en masse graisseuse ! Donc pas (encore) de cupcake de la victoire ! 

Le transit : on ne vous fait pas de dessin, on aura tous compris qu’un ralentissement du transit va considérablement perturber l’indicateur poids, surtout lorsque l'on veut en perdre. Il faut donc bien s’hydrater : 1,5 L d’eau par jour pour s’assurer de ce côté là.

La rétention d’eau / la consommation de sel : en mangeant plus salé qu’il le faudrait, notre corps retient plus d’eau, et l’inverse se produit pour un régime pauvre en sel. Mais n'y voyez pas ici une astuce, en éliminant totalement le sel de votre alimentation : notre organisme s’adapte par des processus hormonaux pour qu’il ait suffisamment d’eau. Habile ! 

Le cycle menstruel : durant cette période, les femmes vont retenir plus d’eau. C’est pour cette raison qu'il vaut mieux comparer son évolution de mois en mois.

La déshydratation :  c’est évidemment à prendre en compte. Mais partons du principe que tout le monde est bien hydraté ! Boire beaucoup d’eau, c’est la base.

La balance est caractérielle, elle ne nous épargne pas !

Plusieurs situations peuvent provoquer des pics de stress ou des fausses joies assassines. 

Quand j’observe un régime 

Pourquoi ce chiffre devient si irrégulier dès que je commence à faire attention ?!

Je ne mange plus de sucre et dès le début de mon expérience je perds hyper vite !! Wooww c’est génial ! En fait, mes réserves en sucre (glycogène) sont réduites, et du coup je retiens moins l’eau. Encore une fois, pas d’excitation, le chiffre sur la balance ne veut toujours rien dire. 

Ensuite, les réserves en sucres étant beaucoup plus volatiles que les réserves en graisses, il est normal d’observer un ralentissement de la perte de poids. Continuez !

Après un fast-food 

On mange plein de sucres, de sel, et on observe le lendemain sur la balance une augmentation importante de notre petit chiffre fétiche. Pas de coup de pied rageur en espérant que cette satanée machine soit déréglée. Ce n’est majoritairement que le poids de l’eau retenu par les sucres. 

Il ne faut donc pas s’affoler : 

« OMG j’ai tout repris je déteste faire des régimes ça marche jamais j’arrête et je retourne au Mc Do puisque ça sert à rien ». 

FAUSSE EXCUSE, on vous voit ! L’un des secrets d’un régime réussi, c’est de ne pas culpabiliser. Un fast-food ne vous fera pas grossir, tout comme un repas sain ne vous fera pas à lui seul mincir. Le tout est de reprendre les efforts par la suite, sans paniquer.

L’eau est l’un des paramètres pouvant le plus faire fluctuer notre poids et notre aspect. En mangeant mal on peut faire de la rétention d’eau, et ce même chez les hommes… On paraît vite plus gros. Méfiez-vous donc !

Quand je fais du sport 

Faire du sport pendant une diète peut amener à prendre temporairement de la masse musculaire à cause de l’apport en protéines, tout en abaissant la réserve de sucres. Bilan en poids : zéro kilo, aucun résultat visible sur la balance, alors que l’on vient de perdre une taille de pantalon.

Aïe, ce chiffre sur la balance ne veut-il donc rien dire ?

Si, il donne des grandes tendances ! Ce nombre doit être relevé dans un contexte, il fait partie d’une information incluse dans une histoire. Un chiffre sans aucun autre élément n’est pas suffisant pour raconter à lui seul cette épopée.

- « Avec quels autres éléments analyser les résultats de mes efforts, si vous êtes si malins ? »

Se mesurer le tour de hanche et de taille : c’est de loin la méthode de mesure la plus fiable et la plus révélatrice d’une remise en forme. Est-ce que je rentre dans mon  pantalon d’il y a deux ans ? Sans rentrer le ventre, merci.

L’endurance sportive : si vous aviez l’habitude de courir 30 minutes et de ne plus en pouvoir, et que maintenant vous en courez 45 facilement, ou si vous augmentez le nombre de vos séries d’abdominaux, cela veut dire que vous vous musclez. Et le muscle pèse bien plus lourd que tout le reste.

L’état de rétention d’eau ou de transit : après un week-end composé de brunches, lunches, goûters, apéros, dîners d’anniversaire et autres afters, évidement notre corps est plein ! En plus, on retient beaucoup d’eau. Se peser le lendemain n’est donc pas du meilleur effet. De même que se peser après le sport, en ayant beaucoup transpiré et consommé ses réserves en sucre.

On ne va pas se mentir ! :)

Donc pour faire une bonne mesure, choisissez de vous peser de façon hebdomadaire, le matin, et de préférence en milieu de semaine. De manière générale, apprenez à sentir votre corps ! C’est le meilleur indicateur de votre bien-être !

Sélectionnez votre version

drapeau français Française Drapeau anglais Anglaise drapeau italien Italienne